Medley 2006/2010 - VILLERS-LE-ROND

Aller au contenu

Menu principal :

Medley 2006/2010

Actualités > Medley 2003/2010

2006


Saint Nicolas


Comme chaque années Saint Nicolas est passé à Villers le Rond le Dimanche 10/12   (salle de la Mairie)



Juin

Nettoyage de printemps 2006.

Comme les années précédente Mr le Maire (Jean Louis Leroy) accompagné de la présidente des "culs de chaudron" (Mme Gracia Nathalie),
des parents et de tous les enfants du village ce sont rassemblé pour le traditionnel nettoyage des rues du village .
A 14 h 30 ;  gants, sacs a poubelle on été distribué ainsi que les consignes de sécurité .
Vers 16 h un goûter attendait petits et grands à la salle communal.


2007


Intempéries sur Villers-Le-Rond.

19 mars 2007 :  voici la neige .

En quelques minutes routes et prairies ce sont faites recouvrir d'un manteau neigeux d'environs 3 a 4 cm.



En quelques jours 30 cm de neige sont tombés sur notre village paralysant quelques conducteurs courageux
mais rendant heureux les enfants du village qui s'en  sont donnés a coeur  joie.
___________________________


Janvier


Fin des travaux de la réserve d'incendie

L'entreprise TPR Henry de Merles-sur-Loison procède actuellement à la fin des travaux de terrassement de la réserve à incendie,
située en bordure de la Grand-Rue. Sur une profondeur de trois mètres, ces travaux seront terminés sous peu.
Quand le temps le permettra, l'entreprise procédera à la réfection de la chaussée qui rejoint la rue aux habitations voisines.(doc ici)

Réserve d'eau pour les pompiers :
Une fosse en béton a été réalisée par l'entreprise WOLFF. Ceci pour que notre commune soit en conformité avec les normes en vigueurs.
Son emplacement a été choisi sur les conseils d'un représentant des pompiers, il fallait un site judicieux pour que cette réserve se trouve à
égale distance des habitations les plus éloignées. La remise en état du terrain est assuré par l'entreprise HENRY.(doc ici)

Bonne retraite Mr" Jean Marie" !

Dimanche 13 mai 2007 la Mairie ainsi que l'association des "Cul de Chaudron" ont invité les habitants du village afin de faire une surprise a notre ancien facteur " Jean Marie" qui viens de prendre sa retraite après 18 années de bons et loyaux services dans notre commune ... et bien d'autres. Après un discours de Mr le Maire "Jean-Louis Leroy " ainsi que la présidente de l'association "Nathalie Gracia" un petit présent a été offert a Mr le facteur . La cérémonie c'est terminée par un vin d'honneur.   Bonne retraite  FACTEUR !

Haut de page

2008



Sortie Marche


Dimanche 23/11 José a organisé une marche de 10 km le matin et 12 km l'après midi.
Une bonne quinzaine de personnes ont répondu présent le matin et l'après midi.


Inauguration de la nouvelle Mairie

Dimanche 15 juin,  Mr le Maire Jean Louis Leroy accompagné de nombreuses personnalités se sont déplacé pour l' inauguration de la nouvelle mairie.

C'est avec émotion que Mr Leroy Jean-Louis (notre Maire) accompagné de nombreuses   personnalités comme  :Christian Ecker (Député), Claude Biwer (Sénateur et Maire), Jean-Luc André (Conseillé régional), Guy Paquin (Adjoint qui représentait  Pierre Mersch Maire). Un représentant de la Gendarmerie de Longuyon ainsi que de nombreux Maires de communes voisine pour l'inauguration de la nouvelle Mairie.


Après un bref discourt de Mr le Maire ainsi que de nombreuses personnalités, Mr Jean-Louis Leroy a laissé la parole a Mr José Fernandez animateur de la marche "découverte des animaux de la forêt" et de Mme Nathalie Gracia (Présidente des "culs de chaudron" responsable de l'exposition des jeunes du village).
Vers 11h45 le député Mr Christian Eckert a symboliquement coupé le ruban avant de s'orienter avec tous les élus vers la toile où  un vin d'honneur préparé par des bénévoles les attendaient .

2009

Marche "LA RANDON DES BEAUX BATONS DE RANDONNEUR POUR LES ENFANTS" du 26 avril

Malgré le mauvais temps annoncé José (l'animateur), accompagné de Jean Paul, Marylise et de quelques enfants du village, sont partis pour une randonnée de 14 Km entre Villers Le Rond et Othe en passant par l'ancienne voie du tortillard . Vers midi une pause déjeuné a l'air de repos dans le bois de Othe suivi en début d'après midi par une visite des monuments de Othe par Claude Michel le Maire du village . Au retour de cette belle escapade, José a donné aux enfants équipés d'un bâton un ballon de foot offert par un sponsor .
________________________

Association des CdC


Grand néttoyage

Cette année l'association des "Culs de Chaudron " et Mr le Maire ainsi que des bénévoles ont choisi le mercredi 23/04 pour accueillir 20 enfants
de 5 à 16 ans pour participer a l'opération "Nettoyage de printemps".  
4 groupes de 5  enfants on été formés et conduit par 1 ou 2 adultes pour sillonner les rues du village.
Après plus d'une heure  de marche les enfants ont regagné la salle polyvalente ou un goûter les attendaient.
Un grand merci a tous les enfants, Mr Leroy Jean louis "le Maire", Nathalie Gracia et Caroline Borri "des Cul de Chaudrons" et des bénévoles.

Entretient espace vert

Pour l'entretient des espaces vert la commune a lancé une offre pour ce job . Mr LEROY Jean-Louis notre Maire et le conseil municipal on retenu  Mr BERTHOLET Sébastien seul candidat a promouvoir ce poste . Le samedi 12 avril tous le matériel nécessaire (tondeuse, débroussailleuse et tondeuse autoporté) lui on été remis pour effectuer ce travail (photos ci-dessous).Tous nos encouragements a Sébastien .
_______________________________



Rencontre avec deux adolescents du village plutôt bien dans leurs baskets.


Nicolas Mangin, jeune sapeur-pompier et Guillaume Leroy, judoka émérite, respectivement âgés de 16 ans et 17 ans,
concrétisent un peu plus leurs rêves et leurs passions.

Nicolas : Réside dans la commune avec ses parents, est devenu depuis le 1er juillet pompier volontaire à la caserne de Charency-Vezin,
le centre de première intervention intégré qui couvre de nombreux villages voisins.

«C’est en assistant à une manœuvre avec un ami, pompier lui aussi, que m’est venue l’envie d’en savoir plus puis de m’engager vers cette voie .
J’ai tout de suite accroché à l’esprit de la caserne <<entraide et rigueur, le dévouement au service des autres>>.
Le coup de cœur de Nicolas n’est pas nouveau «il y a un an, j’avais déjà approché ce milieu en obtenant un job d’été dans un service ambulancier en Belgique ».
Nicolas a passé les premiers tests sportifs à Longwy avec succès et qui lui permettent aujourd’hui de pouvoir intégrer une caserne.
«Je ne peux pas encore sortir en intervention, mais donner un coup de main à la caserne comme stationnaire, dans le jargon des pompiers ».
En effet une longue série de stages et de formations étalée sur deux ans lui sera nécessaire pour prétendre partir avec ses collègues sur le terrain.
En parallèle, Nicolas prépare à partir de septembre un CAP prévention et sécurité au lycée Jean Monet de Landres
«J’aimerais plus tard me diriger vers cet univers, le secours, la prévention et la sécurité ».

Guillaume : Également un enfant de la commune s’illustre dans le domaine sportif, avec le judo. Un sport qu’il pratique depuis l’âge de cinq ans.
«J’ai voulu suivre un copain d’enfance qui voulait en faire et depuis ça dure », avoue Guillaume, bien campé dans son kimono.
«Ça m’a tout de suite plu malgré mon jeune âge à l’époque, ces codes bien spécifiques, la philosophie et la technique, la compétition et bien sûr les copains ».
Guillaume a toujours fréquenté le club de Longuyon «J’y suis très bien et ce club m’a beaucoup apporté.
J’y ai obtenu tous mes grades, de la ceinture blanche à la noire ».
Une ceinture acquise en mai dernier après un long parcours semé d’épreuves qui lui ont demandé beaucoup d’efforts et de persévérance.
«On doit passer les katas, sortes d’examens techniques très poussés et obtenir un nombre de points suffisants en compétions », complète Guillaume.
Cette ceinture noire 1re dan en appelle d’autres. «Je reprendrai l’entraînement et la compétition en septembre.
Cet été j’ai trouvé un petit job qui me prend beaucoup de temps », ajoute Guillaume.
«Et puis j’entre en 1re année de Bac pro en électricité au lycée Alfred Mézières de Longwy, cela va me demander également du travail le soir.
Il faudra composer avec tout cela.». Un emploi du temps chargé et un équilibre à trouver pour le jeune sportif.
Les deux adolescents Nicolas et Guillaume n'ont pas le temps de s'ennuyer entre leurs passions et leurs études.

Chambres d' hôtes


Denis et Odile Lembert de Villers le Rond viennent de franchir le pas en ouvrant récemment deux chambres d’hôtes dans la maison familiale.
Un site est présent sur Internet à l’adresse http://www.chezlatataodile.fr


Grand néttoyage


Samedi 18 avril Mr Leroy Jean-Louis (le Maire ) accompagné de Nathalie Gracia (Présidente de l' ACC "Association des Culs de chaudron" ont invité les habitants et enfants du village pour le traditionnelle nettoyage de printemps. Après les consignes d'usage et une météo capricieuse, petits et grands ont sillonnés les rue et abord du village. Environs une heure plu tard, humide et froid mais dans la bonne humeur,  tous se sont rendu à la salle communal avec leurs sacs de détritus ou un goûté bien mérité leurs ont été servi.


2010


Rupture d'un cable EDF


Vendredi 23 juillet 2010, la journée commence par une coupure d'eau sans gravité sur le réseau actuellement en travaux, pour le confort de tous.
L'eau a été rétabli assez rapidement .
Vers 16h00 un bruit se fait entendre au niveau du poteau suivi d'un arc électrique qui a produit une flamme orange pendant environs 30 secondes.
Un appel a été donné a EDF qui s'est rapidement rendu sur le lieu pour une réparation fastidieuse.
Une baisse de courant dans le haut du village pour certain (triphasé), et une coupure pour d'autre (monophasé) a cause
de deux câbles sectionnées à la sortie du transformateur, suite a la météorologie.
Au moment de réactiver le courant une deuxième panne apparait un plus haut à la sortie du village sur le câble d'alimentation du relais de l'antenne téléphonique. Sans attendre EDF s'est rendu sur le lieu pour procéder a la réparation. L'intervention s'est bien déroulée et a permis vers 19h30 aux habitants du village de retrouver le courant.  Les agriculteurs, avec un peu de retard ont repris le travail pour la traie du soir.

_____________________________
la moisson à Villers-Le-Rond


La moisson a débuté il y a quelques jours sur la région et avec le soleil de cette mi juillet. Après un long hiver et un déficit en pluie, les céréaliers affichent des résultats en baisse par rapport à l'an dernier. Seul le bruit des moissonneuses et l’aller-retour des tracteurs rompent le silence de la campagne à Villers-le-Rond, écrasée par le soleil et la chaleur, il y a encore quelques jours. Sur le plateau du haut de Salomon, Sébastien Bertholet et Éric Gillardin en finissent avec une parcelle d’orge d’hiver. «  Le rendement est plutôt moyen et irrégulier cette année. Il est inférieur à l’an passé, une année record. Le manque d’eau ainsi qu'une météo chaude et froide, entre mi-juin et début juillet a perturbé la croissance des grains». De son côté Sébastien fils de Louis et Evelyne qui exploitent  la ferme familiale, craint un tassement des rendements également sur les colzas et les orges de printemps. «  Nous débuterons la coupe des colzas ces prochains jours si la météo reste assez clémente ». En effet, sauf ces derniers jours, il n’a pas plu quasiment depuis fin mai sur certains secteurs du Pays-Haut. « L e déficit en eau affecte l’état de certaines prairies. Nous avons déjà recours au fourrage sec qui sert habituellement de réserve, d’où une certaine inquiétude sur l’hiver prochain. Les quantités de fourrage étant légèrement inférieures de 8 % à 10 % sur l’an dernier ». Éric au volant de l’énorme machine, garde un œil sur les cours mondiaux des céréales en bourse.

______________________

Nettoyage de printemps.

Samedi 17 avril, avec une météo plutôt clémente, l'association "des Culs de Chaudron", et la municipalité accompagné d'une  bonne vingtaine d'habitants du village, ainsi que Mr Leroy Jean Louis (le Maire), ont procédé au nettoyage de printemps dans les rues du village, et celles adjacentes sur environs 500m. Vers 16h30, tous se sont réunis pour l'occasion dans la Ruelle autour d'une table, où un copieux goûter les attendait.
_______________________________

Médaille d'or pour Roger Leroy

Alors qu'il fêtera son centième anniversaire en juillet prochain, Roger Leroy vient de se voir décerner la médaille d'or par l'office national des anciens combattants et victimes de guerre, l'ONAC.
De nombreux élus de la région dont Pierre Mersch conseiller général du canton, Christian Ariès, conseiller général de Longwy, Jean-Luc André, les maires des communes environnantes, l’association de la Fnaca, ont répondu à l’invitation du maire de Villers-le-Rond, samedi dernier. Entourant la famille et les amis venus témoigner leur sympathie envers Roger Leroy, l’assemblée a assisté durant une demi-heure à une cérémonie empreinte d’émotion qui consacre le difficile et courageux parcours de Roger Leroy durant la Seconde Guerre mondiale.
Né le 8 juillet 1911, Roger Leroy comme de nombreux jeunes est classé au service actif en 1932, à l’âge de 22 ans, par le conseil de révisions de l’époque. Incorporé rapidement le 22 octobre de la même année, il effectue son service actif qu’il termine le 5 octobre 1933. Mais la guerre éclate sur le continent. Roger est alors rappelé et mobilisé le 24 août 1939. Après avoir combattu dans les Ardennes où son unité subira de lourdes pertes, il est fait prisonnier le 17 juin 1940 en France. Libéré le 8 mai 1941, il sera renvoyé dans son foyer à Villers-le-Rond où il retrouvera sa famille et son exploitation pour être finalement démobilisé par le commandement de Nancy le 26 février 1946. La démobilisation totale lui sera notifiée le 10 septembre 1951, étant père de cinq enfants.
Roger Leroy vit toujours dans son village natal de Villers-le-Rond, auquel il est profondément attaché. Il a exercé le métier d’agriculteur dès son plus jeune âge avant de goûter paisiblement aux joies de la retraite. Son frère Robert sera tué au combat lors du débarquement en Provence le 21 août 1944 sur le pont de Gapeau à Hyères dans le var.
Le 8 juillet dernier l’office national des anciens combattants et victimes de guerre décidait d’honorer les états de service de M. Leroy en lui décernant d’une part le diplôme d’honneur des combattants de l’armée française 1939-1945 et la médaille d’or. Une de ses petites filles lui a remis une gerbe de fleur tandis que l’assemblée applaudissait, saluant sa bravoure.
Jean-Paul Durieux dans son intervention de clôture a souligné le courage de tous ces combattants durant la Seconde Guerre mondiale, et particulièrement celui de Roger, et a rappelé notre devoir de mémoire par la commémoration de ce pan d’histoire, si douloureux soit il. C’est autour du verre de l’amitié que s’est terminée la cérémonie.

Haut de page

 
Retourner au contenu | Retourner au menu