Le village - VILLERS-LE-ROND

Aller au contenu

Menu principal :

Le village

Village

Le village (vue du ciel)

Villers-le-Rond, 54260 se situe dans la région Lorraine dans le département Meurthe et Moselle (54)
sur la D29 à 11 Km Ouest de Longuyon,  125 Km de Nancy et à 51 Km de Briey (chef-lieu d'arrondissement).
Dépendait du Luxembourg jusqu’en 1769, Département de la Moselle jusqu’en 1871.
Petite commune, proche de la frontière avec la Belgique, s'étend sur 4,5 km²
et compte 108 habitants depuis le dernier recensement de la population.
Les habitans de Villers-le-Rond sont les "Culs de Chaudron".


Géographie

La commune de Villers-le-Rond est assise sur un plateau entre la Vallée de la Chiers et de l'Othain.
Elle confère aux territoires de Vezin au Nord et Nord Ouest, de Petit Failly à l'Est de St Jean.
La superficie de Villers-le-Rond est de 445 hectares (4.45 km2)
avec une altitude minimum de 196 mètres et un maximum de 316 mètres.



Territoire


Son territoire est un peu près plat sauf
au Nord Est où s'élève le haut de Salomon
au pied duquel est construit le village.
Ces terrains sont argilo-calcaires et argilo siliceux.


Cours d'eau

Le territoire de la Commune de Villers-le-Rond n'est traversé par aucun cours d'eau mais est limité au Sud-ouest par la rivière l' Othain.
L'Othain, de pente assez rapide, n'a rien de particulier, sépare la Meurthe & Moselle de la Meuse.


Château
Villers-le-Rond possédait au siècle dernier un château d'une certaine importance. Le Comte de Viltz et après lui la famille de Custine en ont été les derniers propriétaires. Ce château, entouré de fossés et de remparts a été presque complètement détruit sous la révolution. Il est resté en ruines jusqu'en 1816, époque à laquelle les matériaux ont servi à la construction des églises de Vezin et de Virton (Belgique) .Il n'en reste plus aujourd'hui que les parties affectées à la basse-cour. Elle a été vendue à différents propriétaires qui y ont fait des logements et l'occupent aujourd'hui. Elle se compose d'une cour presque fermée des trois côtés par les bâtiments et du quatrième côté par les jardins établis sur l'emplacement du château, dont les fossés ont été comblés. On pénètre dans cette cour par l'ancienne porte du Château. Cette porte avec porche en pierres sculptées qui se trouve en plein centre est surmontée d'une tour servant de colombier. Les deux angles de la façade principal sont également surmontés de tourelles.
On ne connaît pas de souterrains sous le Château.


Particularité météorologique
Le bois communal de Villers-le-Rond, le bois Lorrain et le bois Justine sont sillonnés, du Nord au sud, de ravins très profonds et très larges, creusés en 1816 par les eaux d'un orage effrayant. Des pierres énormes ont été arrachées par les eaux et emmenées dans la rivière de l'Othain ; il en est de même du ravin du Royaux.

Population
La population de Villers-le-Rond qui était en 1881 de 133 habitants est descendue à 110 au recensement de 1886.Cette diminution de 23 habitants en 5 ans est due au départ de plusieurs familles. La moyenne des décès est de 3 par an et celle des mariages de un. Les habitants sont de constitution robuste et de taille moyennes, la population, exclusivement agricole, est surtout calme et laborieuse.
La population de Villers-le-Rond est actuellement 99 habitants (1).

État des terres
Les terres, généralement bien cultivées permettent aux habitants de s'adonner à l'élevage du bétail. Le territoire de Villers-le-Rond est assez giboyeux ; les principales espèces de gibier sont le lièvre, la perdrix et la caille.

Archéologie et histoire
La commune de Villers-le-Rond, doit son non probablement au groupement des maisons dont l'ensemble présente une forme arrondie.
On ne sait rien des origines de la commune. Il n'existe sur le territoire de Villers-le-Rond ni monuments primitifs ni monuments gallo-romains.
Louis XIV se rendant à Luxembourg a dû coucher au Château de Villers-le-Rond en 1656.  
 J'ai oublié de dire que le Haut de Salomon, au pied duquel est construit le village de Villers-le-Rond, est aussi appelé camp de Lafayette, parce que ce Général y avait établi son camp pendant les guerres de la Révolution.

Plan d'ensemble de la commune de villers-le-Rond en 1888

Observations:
C'est en se rapportant a des documents originaux (2) que cette page a été reproduite, aussi fidèlement que possible.

1 population en 2019
2 copie de documents originaux issu de Mr Jean Louis LEROY (ancien Maire)


Page créé grace aux documents  (licence ouvert) du site web: https://galeries.limedia.fr/

 
Retourner au contenu | Retourner au menu